BAD : Freddy Matungulu cède son fauteuil à Arlette Soudan Nonault, congolaise de Brazzaville

Le professeur Freddy Matungulu Mbuyamu a achevé ses trois ans de mandat au Conseil d’administration de la Banque africaine de dévéloppement (BAD). Il a cédé son fauteuil à une congolaise de Brazzaville, Arlette Soudan Nonault.

Proposé en 2019 par le Chef de l’Etat, Félix Tshisekedi, le professeur Freddy Matungulu Mbuyamu, a représenté non seulement la République démocratique du Congo, mais aussi le Burundi, le Cameroun, le Congo/Brazzaville, la République Centrafricaine et le Tchad au sein de cette institution panafrucaine.

Le professeur Freddy Matungulu, alors membre de Lamuka, plateforme qui avait soutenu la candidature de Martin Fayulu à la présidentielle de décembre 2018, avait été désigné à ce poste  à la surprise générale.

« Soucieux de s’assurer de la bonne représentation de notre pays auprès de cette grande institution financière continentale, il a plu à Son Excellence Monsieur le Chef de l’État Félix Tshisekedi de me désigner pour assumer le mandat confié à la RDC. En tant qu’administrateur, j’aurais à défendre au Conseil d’administration de la BAD les intérêts de la RDC et des cinq autres pays d’Afrique centrale cités ci-haut actionnaires de l’institution», avait-t-réagi à la suite de sa désignation

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*