Bas-Uélé : l’épidémie d’Ebola maitrisée à Likati

Le ministre provincial du Bas-Uélé, Floribert Tepage, a déclaré samedi 24 juin, que la fièvre hémorragique à virus Ebola a été maitrisée. Cette épidémie a été déclarée il y a plus d’un mois à Likati.

«Nous avons au total enregistré 5 cas dont deux confirmés. A ce jour, c’est depuis le 17 mai que le dernier cas confirmé a été déclaré guéri et nous avons commencé la surveillance. Et je peux vous dire que nous sommes pratiquement en train de voir la porte de sortie », a affirmé le ministre provincial de la Santé du Bas-Uélé.

Selon lui, d’ici « la semaine prochaine », le ministre de la Santé pourra officiellement déclarer la fin de l’épidémie, « si durant la période qui reste il n’y a aucun cas suspect confirmé ».

Floribert Tepage a annoncé un début de désengagement des partenaires sur le terrain après avoir soigné les deux cas diagnostiqués. Aucun cas n’a été enregistré au cours de ces trois dernières semaines.

« Etant donné que nous approchons vers la fin de l’épidémie, il est tout à fait normal qu’on puisse noter ici à Buta le départ de ce laboratoire mobile qui était basé ici et même au niveau de Likati », a expliqué le ministre provincial de la Santé.

Il a néanmoins indiqué que la surveillance se poursuit.

Lorsque l’épidémie a été déclarée, l’INRB [Institut national de recherches biomédicales] avait déployé deux laboratoires mobiles. Un était basé à Likati pour la recherche du virus et un deuxième laboratoire à Buta. Les deux laboratoires aidaient à faire des analyses sérologiques et bactériologiques.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*