RDC-Bukavu : la Société Civile demande à la Belgique de dénoncer l’agression de la RDC par le Rwanda

En marge de la visite du couple royal belge à Bukavu, le Bureau de Coordination de la Société Civile du Sud-Kivu a demandé au Roi de la Belgique de dire clairement au régime de Kigali « d’arrêter » les agressions qu’elle mène depuis 25 ans contre la RDC.

Dans une lettre adressée au Roi Philippe, la Société Civile estime que cette posture militariste du Rwanda n’a d’autre conséquence que d’installer la méfiance entre les deux peuples « amis » et les maintenir dans une haine « cyclique ». Cette structure demande au souverain belge d’intervenir, au regard des relations historiques qui unissent la Belgique et la RDC.

« L’histoire entre la Belgique et le Congo-Kinshasa montre que depuis le temps, les ennemis de la Belgique furent aussi des ennemis des Congolais… Nous avons besoin de la paix et de l’harmonie entre les peuples de la sous-région. La Belgique pourrait-elle s’investir pour la justice transitionnelle en RD Congo et par là, exiger la publication des annexes du rapport mapping !» indique cette correspondance signée par Adrien Zawadi, président de la Société Civile du Sud-Kivu.

Pour Adrien Zawadi, le problème du sous-développement de la RDC est aussi lié en partie à la situation critique de son administration publique et de son armée. Il appelle à un appui de la Belgique dans ces deux secteurs.

« Les conditions de travail des agents de la fonction publique sont déshumanisantes : l’habitat n’existe plus, le cadre de travail est vétuste. Nous plaidons pour une nouvelle coopération belgo-congolaise qui pourrait faciliter, comme ce fut à l’époque, la construction de maisons pour les agents de l’Etat du type fonds d’avance. Une coopération militaire pour la construction de casernes en faveur des militaires, ce qui serait une solution idoine au problème d’insécurité permanente dans nos villages et villes. Nous remercions et souhaitons la poursuite de la bonne coopération qui existe déjà entre les institutions sanitaires belges et congolaises, ce dans le plus grand intérêt de la santé des peuples congolais », indique-t-il.

Et d’ajouter : « La Société Civile du Sud-Kivu sollicite à votre honneur, dans le cadre de la coopération scientifique, d’octroyer davantage de bourses aux étudiants congolais de l’Est qui malgré l’insécurité et le traumatisme qui en découlent veulent s’ouvrir au monde scientifique. Pour ce faire, nous vous saurions gré aussi d’autoriser et de faciliter aux universités et chercheurs congolais l’accès aux ressources classiques du site numérique de la bibliothèque royale, en vue de faire bénéficier aux apprenants et chercheurs congolais des ressources du Royaume de Belgique et aux retombés de la technologie moderne de communication et information ».

Rappelons que le Roi Philippe est arrivé ce dimanche 12 juin 2022 à Bukavu, via l’aéroport de Kavumu. Il s’est ensuite dirigé à l’hôpital de Panzi pour rencontrer le prix Nobel de la paix Denis Mukwege, avant de visiter l’IITA Kalambo. Il s’est envolé pour Lubumbashi ce même dimanche dans la soirée.

Prunelle RDC/Provinces26rdc.net

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*