Cùper doit-il être viré ?

Le mal du football congolais est plus profond qu’une question de sélectionneur.

Mais comme nous l’avons répété depuis le début de son mandat, il est évident qu’Hector Cúper ne sera jamais l’homme de la situation.

Malgré ses 25 ans d’expérience sur un banc (entachés de bien plus d’échecs que de réussites), le sélectionneur argentin ne semble toujours pas connaître son effectif, un an après sa nomination. Les joueurs semblent avoir perdu confiance en lui depuis l’élimination en barrages de Coupe du Monde, comme cela s’est constaté sur le terrain aujourd’hui. Aucune complémentarité dans le jeu, de l’apathie, des choix toujours aussi étranges… cette défaite humiliante à domicile face à un adversaire pourtant diminué doit être celle de trop.

En premier lieu, il s’agissait d’un mauvais choix de la FECOFA, qui a opté pour un entraîneur en fin de parcours, aux méthodes dépassées, et qui incarne tout sauf le renouveau dont la sélection a grandement besoin. La décision de le conforter malgré l’échec de la Coupe du Monde a été une nouvelle erreur de la part de nos dirigeants.

La question de sa succession est un autre débat… mais il est temps de limiter la casse.


Léopards Foot / Provinces26rdc.net

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*