RDC -Ituri : un homme décapite sa femme et son fils sur recommandation d’un féticheur

Un homme a décapité sa femme et son garçon de moins de dix -huit ans vendredi 15 février au village Patole, chefferie des Angals, en territoire de Mahagi, renseigne la société civile locale. Des sources locales rapportent que le bourreau a consulté un féticheur, qui lui a recommandé d’éliminer sa famille afin de s’enrichir.  

D’après David Mokili Mungunuti de l’ONG des droits humains Collectif sauvons le Congo, le bourreau a lui-même justifié son forfait par le fait que, sa femme, soutenue par son fils, l’ont accusé d’être porteur du VIH/Sida.

En représailles, les proches de la défunte femme, venus d’un autre village, se sont rendus ce même vendredi sur le lieu du crime. Ils y ont incendié une quarantaine des maisons et ont par la suite récupéré les corps sans vie de la femme et du garçon.

Selon un membre de la société civile locale, cet homme, mieux connu dans le village, a décapité sa femme et son garçon pendant le sommeil.

Le commandant de la police nationale congolaise en territoire de Mahagi affirme avoir mis la main sur ce présumé assassin. D’après le colonel Crispin, cet homme a avoué son forfait devant l’officier de la police judiciaire. Il a été vite transféré au parquet de Mahagi ajoute cet officier supérieur de la police.

L’administrateur du territoire de Mahagi, Alingi Mukuba confirme la nouvelle. D’après lui, le comité territorial de sécurité a dépêché une équipe sur place pour des enquêtes.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*