Journée ville morte pour réclamer la « vérité des urnes » ( RDC-Butembo )

Les activités socio économiques sont paralysées ce mardi 15 janvier 2019 à Butembo (Nord-Kivu) suite à l’appel du groupe de pression « Veranda Mutsanga » à observer une journée ville morte afin de réclamer la « vérité des urne s » après les résultats publiés par la CENI qui donnent Félix Tshisekedi vainqueur de la présidentielle du 30 décembre.

La grève vise aussi à exiger la tenue urgente des élections dans les circonscriptions de Beni, Butembo et Yumbi où les scrutins ont été recalés en mars pour des « raisons sécuritaires et sanitaires ».

Dès le petit matin, les habitants de Butembo se sont réveillés avec des barricades sur les routes principales bloquant tout trafic avant leur évacuation par les policiers et les militaires.

Des accrochages ont opposé les forces de l’ordre aux jeunes membres de « Veranda Mutsanga » au quartier Kalemire (Commune Bulengera), d’après les témoins. Plusieurs interpellations sont également signalées.

Jusqu’à midi, les boutiques magasins et banques étaient fermés. Au marché central de la ville les étalages sont quasi vides. Même les écoles situées au centre-ville n’ont pas fonctionné. Les élèves qui étaient présents ont été renvoyés à la maison pour pallier à toute éventualité.

Les policiers et militaires sont visibles dans les coins stratégiques de Butembo notamment aux carrefours Njiapanda, Mgr Kataliko, VGH, Sonas, Soficom

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*