Le ministère des Sports dément les allégations de demandes de fonds exorbitantes pour la rénovation des stades

Le ministère des Sports et Loisirs a tenu à démentir les informations relayées par certains médias faisant état de demandes de fonds exorbitants pour la rénovation des stades des Martyrs, Tata Raphaël ainsi que d’autres complexes sportifs.

Dans un communiqué publié ce jeudi 27 juin 2024, la cellule de communication du ministère qui qualifie ces informations de « fausses et sans crédibilité ». Le ministère pointe du doigt des « personnes malintentionnées » à l’origine de la diffusion de ces informations erronées.

Le communiqué réitère l’engagement du ministre des Sports et Loisirs, Didier Budimbu, à « relever les défis pour raviver la flamme des sports et loisirs congolais ». Le ministère rappelle que M. Budimbu a effectué des visites d’inspection dans certains complexes sportifs de Kinshasa dès sa prise de fonction, afin d’évaluer l’état des infrastructures sportives.
Appel à la vigilance

Le ministère des Sports et Loisirs invite l’opinion publique à faire preuve de vigilance face à la circulation de fausses informations et à ne pas se fier à des sources non officielles. Le ministère encourage également les médias à vérifier les informations avant de les diffuser.

Nécessité de réhabiliter les infrastructures sportives

Si le ministère dément les montants faramineux évoqués dans les médias, il ne fait aucun doute que les infrastructures sportives en RDC ont besoin d’une réhabilitation urgente. Les stades des Martyrs et Tata Raphaël, en particulier, sont vieillissants et ne répondent plus aux normes internationales.

 


Objectif Infos / Provinces26rdc.com

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*