Macky Sall : « Nous vivons une pénurie de céréales et d’engrais sur le continent africain »

Macky Sall, président du Sénégal et de l’Union africaine, est l’invité de France 24 et RFI. Depuis Paris, il revient sur sa récente visite à Sotchi, en Russie, au cours de laquelle il a demandé à Vladimir Poutine de « prendre conscience » que l’Afrique était victime du conflit en Ukraine, du fait du danger d’une crise alimentaire mondiale. Il commentera également la situation politique du Sénégal, où la principale formation d’opposition dénonce sa mise à l’écart en vue des prochaines législatives.

Le président du Sénégal et de l’Union africaine (UA), Macky Sall, a répondu aux questions de France 24 et RFI ce jeudi 9 juin 2022. Interrogé sur son déplacement à Sotchi, en Russie, pour rencontrer Vladimir Poutine en tant que président de l’UA, Macky Sall explique qu’il s’est rendu sur place « parce que nous vivons une pénurie de céréales et d’engrais sur le continent africain ».

Il a indiqué avoir adressé trois messages au président russe. « Tout faire pour aider à libérer les céréales d’Ukraine par le port d’Odessa », « accéder aux céréales et aux engrais », et « la fin de la guerre, une désescalade ». « Nous demandons d’engager des discussions avec l’Ukraine et les autres parties », a ajouté Macky Sall.

« Si les céréales ne sont pas produites, on sera dans une situation de famine très sérieuse qui pourrait déstabiliser le continent africain », prévient le président de l’UA.

Concernant la manifestation de l’opposition du 8 juin contre le rejet de la liste nationale de l’opposition des élections législatives du 30 juillet, le président Sall a rappelé l’esprit des institutions.

« Si on est un pays stable, ce n’est pas un hasard. Nous avons un code électoral, il a été discuté pendant des mois. Le pays va faire ses élections. »


France 24 / RFI / Provinces26rdc.net

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*