Microsoft passe la barre des 1000 milliards de dollars de valorisation boursière

Cet exploit du géant de l’informatique est la récompense de plusieurs années d’une transformation en profondeur menée par son PDG, Satya Nadella.

Le duo s’est transformé en trio. Jeudi, Microsoft a brièvement dépassé la barre symbolique des 1000 milliards de dollars de valorisation boursière. L’exploit s’est déroulé lors de l’ouverture du Nasdaq, où est cotée l’entreprise, et fait suite à la publication, quelques heures plus tôt, des bons résultats financiers du géant de l’informatique pour les trois premiers mois de l’année 2019. Microsoft est la troisième société américaine à dépasser ce fameux cap, après Apple et Amazon. Le fabricant de l’iPhone et le géant de l’e-commerce avaient respectivement atteint ce niveau en août et en septembre 2018. Ils sont depuis repassés en dessous. À titre de comparaison, le PIB de la France en 2017 était de 2582 milliards de dollars. Jeudi après-midi, l’addition des capitalisations boursières d’Apple, Amazon et Microsoft s’élevait à 2910 milliards de dollars.

Pour Microsoft, cet événement est la récompense de plusieurs années d’une transformation en profondeur menée par son PDG, Satya Nadella. Le géant de l’informatique, d’abord connu pour son système d’exploitation Windows et ses différents logiciels, a largement investi dans le cloud, proposant aux entreprises d’utiliser des versions dématérialisées de ses services et même d’héberger et d’analyser leurs données à leur place. Microsoft est désormais un concurrent direct d’Amazon et de sa division cloud, la très lucrative Amazon Web Services. Ces différents investissements ont permis à Microsoft de répondre aux besoins des entreprises et de construire un nouveau modèle économique fondé sur l’abonnement, particulièrement apprécié des investisseurs.

En 2018, le chiffre d’affaires annuel de Microsoft s’est établi à 110,4 milliards de dollars, en hausse de 14 % par rapport à l’année précédente.


Le Figaro /

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*