Musique : Ronaldinho en campagne contre la corruption

Ronaldinho a exhibé ses talents de rappeur dans une chanson contre la corruption au Brésil.

Le Ballon d’or 2005, célèbre pour ses dribles endiablés, a participé dans un titre du chanteur Jorge Vercillo qui critique la corruption dans son pays.

Dans une vidéo publiée sur le compte YouTube du chanteur, Ronaldinho apparait dans un studio, avec son béret noir et un débardeur blanc à l’effigie de Saint Georges, pour l’enregistrement de « Garra ».

« L’amour est notre parti, du début à la fin, mon cœur ne voit plus d’ennemi », dit un extrait du rap de l’ancienne vedette du FC Barcelone et du Paris Saint-Germain.

Dans cette chanson, Jorge Vercillo invite Saint Georges à terrasser le « dragon de l’appât du gain » et de la corruption.

Ronaldinho serre la main de la chanteuse d'opéra Aida Garifullina dans le tunnel avant la finale de la Coupe du Monde de la FIFA 2018 entre la France et la Croatie au stade Luzhniki le 15 juillet 2018 à Moscou, Russie.
Copyright de l’imageGETTY IMAGESImage captionRonaldinho serre la main de la chanteuse d’opéra Aida Garifullina dans le tunnel avant la finale de la Coupe du Monde de la FIFA 2018 à Moscou, Russie.

Le refrain, entonné par Ronaldinho, critique « ceux qui détournent des fonds publics et gouvernent pour leur intérêts » au détriment « des écoles et des hôpitaux ».

Âgé de 39 ans, Ronaldinho s’est lancé dans la musique après sa carrière de footballeur.

Il a participé à l’enregistrement de plusieurs chansons au Brésil.

L’ancienne star du PSG est aussi apparue dans le clip de K2rhym, un rappeur tunisien.

A la surprise générale, il était apparu sur la pelouse du stade Loujniki de Moscou, jouant des percussions lors de la cérémonie de clôture qui a précédé la finale du Mondial-2018.


BBC

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*