RDC-Affaire Nsingi : « Il y a eu des faux et les auteurs seront poursuivis » (Godé Mpoyi)

Six des dix véhicules que détenaient illégalement Roger Nsingi, ancien Président de l’Assemblée provinciale de Kinshasa et ses proches collaborateurs ont été présentés samedi 6 avril 2019 à la Presse.

La cérémonie officielle s’est déroulée devant  Godefroid Mpoyi , Président de l’actuelle assemblée provinciale, Léon-Junior Nembalemba, rapporteur de l’assemblée provinciale et le général  Sylvano Kasongo, chef de la police en province. Dans son mot de circonstance, M. Mpoyi a expliqué qu’un ancien vice-président s’était procuré des faux documents pour acheter une jeep appartenant à l’hémicycle provincial à moindre prix comme une épave.

Il a promis les poursuites judiciaires des auteurs de ces faux documents. « J’ai une satisfaction partielle. Lors de ma prise de fonction j’avais promis aux Kinoises et Kinois que nous allons imprimer un nouveau management j’avais dit que tout celui qui détenait les biens de l’assemblée provinciale devrait les retourner. J’avais remis un moratoire de 48 heures mais les gens s’étaient exécutés faiblement.  J’étais obligé de négocier avec les amis et cela a pris 30 jours. Comme les gens ne comprenaient pas que je suis le disciple de la rupture, j’étais obligé de recourir à la Police et je me suis investi personnellement. Nous avons récupéré une bonne partie de ces véhicules. Il y a eu un faux et les auteurs de ces faux seront poursuivis », a-t-il déclaré.

Roger Nsingi est actuellement en détention provisoire au commissariat provincial de la Police de Kinshasa.  Il sera transféré au Parquet Général pour spoliation des véhicules appartenant à l’assemblée provinciale au cas où les 4 autres véhicules ne seront pas remis au plus tard ce lundi prochain.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*