RDC : Alignement de la proposition d’Edit sur les normes culturelles rétrogrades

La proposition d’Edit de lutte contre les normes culturelles rétrogrades sur la femme et la jeune fille endossée par le député provincial Modeste Balloy et sa collègue la députée Liliane Komba,  a été alignée ce mercredi 25 mai 2022.

C’est une mouture  élaborée sur initiative du Mouvement Rien Sans la Femme (MRSLF) coordination du Haut-Katanga dans le but de promouvoir et défendre les droits de la femme et jeune fille.

Pour le député Modeste Balloy, cette proposition d’Édit renforce les efforts du gouvernement congolais dans la promotion et protection de la femme afin d’assurer son épanouissement dans tous les domaines de la vie nationale.

Un alignement qui réjouit le MRSLF

Cet alignement intervient premièrement à l’issue de la table ronde organisée avec le bureau de l’Assemblée provinciale du Haut-Katanga pour l’appropriation du rapport d’étude publié fin 2021 par Cafod. Cette étude porte  sur ”Les normes culturelles rétrogrades qui freinent l’épanouissement sociopolitique et économique de la femme et jeunes fille en RDC” ;  deuxièmement, après une série de plaidoyers menés par cette plateforme auprès de différentes autorités politico-administratives et responsables des partis politiques. Les leaders communautaires et traditionnels étaient également présents.

C’etait dans le cadre du Projet ”Tufaulu pamoja” (Réussir Ensemble, ndlr) exécuté par Cafod avec l’appui financier de l’ambassade de Suède en RDC.

Pour Dorcas Tshika Kazadi, coordinatrice provinciale du MRSLF, l’alignement dudit Édit démontre l’engagement des élus provinciaux dans le domaine. Il faut noter que cet édit  contribuera à l’amélioration de la participation politique de la femme en province.

L’Assemblée provinciale va examiner ces matières au cours de cette session du mois de mars, a signalé l’honorable rapporteur Thomas Lupata Mudimbi lors de l’adoption de l’agenda de cette session.

 La Prunelle RDC/Provinces26rdc.net

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*