RDC-Ceni : Naanga confirme les élections à Yumbi, Beni et Butembo pour le 31 mars

Corneille Nangaa, président de la Commission électorale nationale indépendante (CENI) a confirmé ce vendredi la tenue des élections législatives nationales et provinciales à Yumbi (Mai-Ndombe), Beni et Butembo (Nord-Kivu) pour le 31 mars 2019.

Il l’a dit à Goma où il est arrivé cet avant-midi. Il va se rendre à Butembo et Beni afin de finaliser les dispositions utiles pour l’organisation de ces scrutins. La semaine dernière, une équipe d’expert de la CENI s’est rendue à Yumbi pour les mêmes fins.

Le vice-premier ministre, ministre de l’Intérieur et de la Sécurité, Henri Mova Sakanyi, avait à l’issue de la réunion interinstitutionnelle tenue en début février à la Cité de l’Union africaine, sous la direction de Félix Tshisekedi, annoncé que la date du 31 mars était arrêtée et « tout est mis en œuvre pour que le délai soit tenu ».

Le report des élections dans ces circonscriptions avait provoqué une levée de bouclier de la part de l’opposition. La coalition Lamuka qui soutenait le candidat Martin Fayulu avait même saisi la Cour Constitutionnelle.

Les autorités avaient justifié le report des élections dans ces trois circonscriptions pour des raisons sécuritaires après les affrontements communautaires à Yumbi et sanitaires suite à l’épidémie d’Ebola à Beni et Butembo.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*