RDC : « combattre la politique de Tshisekedi c’est se tromper d’adversaires, c’est vouloir la continuité… » ( Kyungu )

« J’en appelle donc aux forces politiques et sociales acquises à une véritable alternance démocratique dans notre pays, de réaliser qu’à tout le moins, le point de convergence qui nous met d’accord est que la présence de Félix Tshisekedi à la tête de notre pays, consacre la Transition sans Kabila que nous appelions de tous nos vœux, pour l’instauration d’un État de droit… », a-t-il dit.

Devant plusieurs militants de son parti l’Union Nationale des Fédéralistes du Congo, UNAFEC, réunis mardi 23 avril 2019 à Kinshasa, Antoine Gabriel Kyungu wa Kumwanza a appelé tous les congolais « à prêter mains fortes à Félix Tshisekedi dans cette exaltante entreprise de la restitution de nos libertés… ».

Pour ce co-fondateur de l’UDPS, « voir Félix Tshisekedi présider aux destinés du pays est un véritable motif de fierté, une consécration pour nous tous qui, notamment en tant que co-fondateur de l’UDPS, premier parti d’opposition dans un contexte de monolithisme et de monopartisme, avions combattu et payé au prix fort le prix nécessaire de ce long combat pour la liberté »…

« combattre cette politique du président Félix Tshisekedi c’est se tromper d’adversaires, c’est vouloir la continuité d’un système qui a banalisé les tueries des populations, les graves violations des droits de l’homme, les pillages de nos ressources… », a déclaré Kyungu.

Pour terminer, il a appelé « tous les compagnons de lutte à se retrouver autour d’un cadre d’échanges regroupant les forces politiques et sociales du changement…pour consolider les acquis de la présence de Félix Tshisekedi ».

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*