RDC : Déception à Goma après le report de la visite du Pape

À Goma, en RDC, les habitants déplorent le report de la visite du Pape. Malgré leur déception, certains habitants continuent de prier pour qu’il puisse venir une fois rétabli. Le souverain Pontife devait venir promouvoir la paix, dans cette région déstabilisée par de nombreux conflits armés depuis des années.

« Nous nous attendions son message d’espoir, un message de réconfort pour la population du Nord-Kivu qui souffre depuis des années », déclare Frederic Ngulumira, habitant de Goma. « Mais malheureusement, son voyage est reporté, c’est regrettable. »

« On pensait que sa visite, son arrivée à Goma et au Nord-Kivu, pourrait avoir une influence pour que nous trouvions la paix, parce que sa parole pourrait avoir un impact majeur sur notre capacité à avoir la paix dans notre province », ajoute Mahinda Kasereka, vivant également à Goma.

Avec l’intensification des combats dans l’Est du pays depuis novembre dernier, au moins 170 000 civils ont été déplacés. Dans ce camp, Alice Bindule ne cache pas sa déception.

« On pensait que le pape viendrait nous aider, vu notre situation », déplore-t-elle. « On pensait que lorsqu’il arriverait, nous, les victimes, serions considérées et regardées, mais malheureusement, la mauvaise nouvelle est qu’il ne vient plus. »

Le Pape souffre de fortes douleurs au genou droit, et apparaît en fauteuil roulant depuis plus d’un mois. Le Vatican a reporté sine die la visite africaine du Pontife sur le conseil de ses médecins.


AP / Africanews / Provinces26rdc.net

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*