RDC- Élection : Felix Tshisekedi invite les populations de Butembo, Beni et Yumbi à se mobiliser pour les élections du 31 mars 2019

Le Président de la République, Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo, a invité jeudi, dans un communiqué de presse lu à la Télévision nationale congolaise (RTNC), les populations de Beni, Beni/Ville, Butembo, Butembo/Ville et Yumbi à se mobiliser pour les élections législatives, nationales et provinciales du 31 mars 2019 conformément au calendrier de la CENI.

Conscient des problèmes auxquels sont confrontées ces populations, précise le même communiqué, le Chef de l’Etat les rassure que toutes les dispositions liées à la tenue effective de ces élections apaisées, notamment des dispositions sécuritaires et sanitaires sont prises afin que lesdites élections se déroulent dans de bonnes conditions.

A cet effet, signale la même source, tous les services concernant la sécurisation du processus électoral sont à pied d’œuvre pour une bonne tenue de ces élections.

Le Chef de l’État a enfin lancé un vibrant appel à toutes les populations de Butembo, Butembo/ville, Beni/territoire, Beni/Ville et Yumbi de participer massivement à ces élections afin d’accomplir dans la sérénité leurs devoirs civiques en se rendant aux urnes.

Pour rappel, les élections présidentielles et législatives nationales et provinciales avaient été reportées dans les villes de Beni et Butembo ainsi que dans les territoires de Beni et de Yumbi dans le Maï-Ndombe, non seulement  suite à la maladie à virus Ebola, mais également au motif de la situation sécuritaire moins bonne. La situation sécuritaire a été caractérisée par des assassinats et enlèvements de paisibles habitants et des exactions attribuées aux groupes armés réfractaires à la démobilisation, l’évolution progressive de la riposte contre la maladie à virus Ebola.

Le pré-rapport sur les allégations de corruption remis au Chef de l’État

Par ailleurs, le Président de la République a pris acte du pré-rapport sur les allégations de corruption relevées autour des élections des sénateurs lui soumis par le procureur général de la Cour de cassation après la réunion de concertation avec les procureurs généraux près les cours d’appel à travers toute la République.

A ce sujet, le Président Félix Tshisekedi a encouragé et félicité les magistrats pour leur travail abattu avant de leur réaffirmer sa détermination à combattre la corruption sous toutes ses formes. Et plus rien ne peut empêcher à l’installation du Sénat, a martelé le Chef de l’État.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*