RDC : Environ vingt porcs meurent chaque jour d’une maladie inconnue à Mokambo (Haut-Katanga )

L’élevage des porcs du Parc de la vallée de la N’sele à Kinshasa, le 26/05/2018. Radio Okapi/Ph. John Bompengo

Dix à vingt porcs meurent chaque jour d’une maladie non encore identifiée à Mokambo, un village du territoire de Sakania dans le Haut-Katanga. Le porte-parole de la société civile de Mokambo, Jean Olondo a livré cette information samedi 23 février.

Il indique que cette maladie qui a l’allure d’une épidémie a été remarquée depuis le mois de Janvier dernier, à plus ou moins 150 km de Lubumbashi dans la province du Haut-Katanga.

« On a remarqué depuis le mois de janvier la mort subite des porcs qui meurent chaque jour. Dans un premier temps, la population consommait, puisqu’on ne connait pas de quoi s’agit-il, on croyait que c’était des petites maladies », a-t-il déclaré.

A la longue, les habitants ont commencé à incinérer ces porcs, fait savoir Jean Olondo.

Le service vétérinaire et celui de la quarantaine Animale ont interdit la consommation de la viande des porcs malades et sa sortie de Mokambo.

Selon les responsables de ces services, les porcs de Mokambo souffrent du manque d’hygiène.

Mais aucune information officielle n’est communiquée à ce jour à la population.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*