RDC : « Fraude Minière » : le DG du CEEC Pascal Nyembo interdit de quitter le pays

Après ses ordonnances le nommant deux fois DG avec deux Conseils d’administration sous Joseph Kabila, le Directeur Général du Centre d’expertise et d’Evaluation et de Certification des Substances Minérales Précieuses et Semi Précieuses (CEEC), Pascal Nyembo, est interdit depuis ce mardi 15 décembre 2020 de quitter le pays.

A en croire certaines sources, il est accusé de plusieurs griefs notamment les malversations financières, détournement de fonds et l’usage de faux.

La dernière bourde serait son implication dans la falsification de dispositions de l’organisation de CEEC dans le journal officiel sans l’autorisation du président de la République.

« Dans le décret, à l’article 38, seul le conseil d administration autorise la mutation, l’affectation des Directeurs et Cadres de Commandement (chefs de Division), cet article sera changé en disant que seul le DG affectait les Directeurs et Cadres de Commandement » rapporte un membre de la délégation syndicale.

Et d’ajouter : « Il a fallu la vigilance d’un collègue pour écrire au Journal Officiel qui va reconnaître l’erreur et le journal n°019 du 01 octobre 2020 va reconnaître ce pouvoir au conseil d’administration »

Des Directeurs auraient été licenciés, des Chefs de divisions mutés en désordre grâce à ce faux document.

« La délégation syndicale, ni le Conseil d’administration , ni le Ministre des Mines ne sont capables de lever le doigt face à notre Directeur Général. Des détournements, des malversations financières y sont opérées sans que personne ne dise mot,… Corruption, pots de vins… Les mauvaises pratiques décriées » ajoute un autre Chef de service sous l’anonymat , qui exige de son côté le départ de l’actuel Directeur Général à la tête de cet établissement public pour « mégestion notoire ».

(Ci-dessous le document)


Africa 24 sur 24 /provinces26rdc.net

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*