RDC : Godé Mpoyi a demandé à Guy Matondo « d’être clair » pour éviter d’aller s’expliquer devant les juges ( Interpellation à l’Ass PK )

Le président de l’Assemblée provinciale de Kinshasa, Godé Mpoyi, a demandé, ce lundi 6 mai, au ministre provincial des finances, Guy Matondo, « d’être clair » pour éviter d’aller s’expliquer devant les juges.

Ce membre de l’exécutif provincial, interpellé pour éclairer la lanterne des élus provinciaux sur la gestion de la ville, s’est présenté ce lundi 6 mai à l’Assemblée provinciale avec des réponses aux nombreuses préoccupations des députés.

Selon lui, la ville de Kinshasa a ouvert ouvert des comptes transitoires chargés de récupérer les recettes des assujettis.

Quand les comptes transitoires sont nivelés, a-t-il expliqué, cinq comptes reçoivent l’argent de la ville: trois pour la ville et deux pour la DGRK.
Mais, pour l’ensemble, la ville fonctionne avec 150 comptes recettes.

A la question de savoir pourquoi cette pléthore de directions à la DGRK, Guy Matondo a répliqué que l’architecture financière de la ville révèle l’immensité du potentiel financier au niveau des communes. C’est ce qui aurait poussé à la création de 20 nouvelles directions. « La modification de l’édit créant la DGRK devrait suivre », a-t-il fait savoir.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*