RDC-Haut-Lomami : hausse des prix sur le marché de Kabongo après incendie d’environ 20 moulins

Des présumés malfaiteurs ont pillé et mis le feu à plusieurs moulins de farine de manioc et de mais au marché de Kime, dans le territoire de Kabongo (Haut-Lomami).  Du coup, les prix de ces denrées essentielles et des autres de première nécessité ont augmenté alors qu’ils devraient baisser en cette période de récolte. Entre-temps, les auteurs de ces incendies courent toujours les rues, ont rapporté des sources locales mercredi 15 juin à Radio Okapi.

Christ Fort Ngoy, président de la société civile de Kime précise que dix-neuf moulins ont été sabotés à Kime, y compris des étalages, sans trop savoir sur la motivation de ces actes.

« Les prix ont augmenté. Celui d’un Meka (NDLR : mesurette de farine) étant passé de 2000 francs congolais (1 USD) à 2 800 francs (1,4 USD). Le Meka d’arachides que ramènent les commerçants de Lubumbashi a, lui, connu un boum de 5000 francs (2,5 USD) ; alors qu’il coûtait 3 500 francs (1, 75USD) », explique-t-il.

Christ Fort Ngoy plaide pour l’implication des autorités locales dans la recherche des auteurs de ces incendies et ainsi que dans la lutte contre la hausse des prix.

 

 

Radio Okapi/Provinces26rdc.net

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*