RDC : Julien Paluku salue les travaux de construction de la zone économique de Maluku

Le ministre de l’Industrie, Julien Paluku a effectué samedi 21 mai une visite d’inspection des travaux de construction de la Zone économique spéciale pilote de Maluku dans l’Est de Kinshasa. Il s’agit précisément de traçage et de forage exécutés par la société chinoise CERAMIC, spécialisée dans la production des matériaux de construction dont les carreaux.

Pendant cette visite d’inspection, les sociétés Vurun Beverage /Pespi et Unique Pharma ont également déroulé devant le ministre Julien Paluku leurs plans respectifs pour débuter avec les travaux d’installation de leurs usines.

Le ministre de l’Industrie se dit satisfait de voir que quatorze jours après la signature du contrat d’occupation des parcelles, l’entreprise a commencé les travaux.

Dans les 45 jours, a-t-il estimé, l’entreprise CERAMIC va terminer le terrassement pour que les travaux de fondation commencent, pour que la RDC commence à produire « une année après la date d’aujourd’hui » ses propres matériaux de construction d’ici à la fin de l’année 2022 ou au début de l’année 2023.

Ce qui favoriserait la diminution de près de 40% des prix des matériaux de construction. »

Avant de quitter le site, le ministre a échangé avec le premier groupe de Congolais déjà recrutés.

Julien Paluku leur a recommandé le respect des règles et éthique car 2 000 emplois directs seront créés rien qu’avec CERAMIC, a-t-il précisé.

La SOSIDER va renaître de ses cendres près de 22 ans après l’arrêt de ses machines

-

A l’arrêt depuis près de 22 années, les machines de la Société sidérurgique de Maluku vont tourner de nouveau, dans le cadre de l’élargissement de la Zone économique spéciale (ZES) de Maluku. Le président de la République, Félix Tshisekedi, a informé le Conseil des ministres lors de sa 54ème réunion, qu’à la suite de la mission conduite du 25 au 28 avril 2022 au Gabon et au Bénin par la vice-Première ministre, ministre de l’environnement et développement durable, Eve Bazaiba Masudi, un investisseur a émis le vœu de travailler avec le gouvernement de la république, pour la relance des activités de la SOSIDER, société qui ambitionnait,à sa création, la production de l’acier dans le segment supérieur des industries du secteur sidérurgique, dans le cadre de l’opérationnalisation de la Zone Economique Spéciale de Maluku.

Le président de la République a dit avoir encouragé cette initiative, dans la mesure où la relance de la SOSIDER constitue un pari gagnant pour le gouvernement dans sa stratégie de réindustrialisation de son économie.

Pour ce faire, les ministres du portefeuille, Adèle Kahinda ; des finances, Nicolas Kazadi ; de l’Industrie, Julien Paluku sous la coordination du Premier ministre, en collaboration avec le Cabinet du chef de l’Etat, ont été instruits d’entamer les négociations avec le partenaire intéressé en vue de concrétiser le projet de relance de la SOSIDER.

La vice-Première ministre, ministre de l’environnement et développement durable a été, quant à elle, chargée de s’assurer de la conformité aux normes environnementales.

Pour rappel, la société sidérurgique de Maluku (SOSIDER) est une société du portefeuille dont l’Etat est l’unique actionnaire. Ses installations sont à Maluku, à Kinshasa. Elle est en quête de financement pour sa relance.

Au mois d’avril 2022, cette société a connu la visite de la vice-Première ministre et ministre de l’environnement et développement durable, Eve Bazaiba Masudi, qui a été mise au courant des problèmes qui minent cette société étatique. Il s’agit de l’arrêt de la production depuis plusieurs années, la spoliation de ses terrains par des tiers et le non-paiement des salaires depuis 210 mois.

Radio Okapi/Provinces26rdc.net

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*