RDC-Kinshasa : des manifestations interdites aux finalistes à la clôture de l’examen d’Etat 2024

Des finalistes de Kinshasa, capitale de la République démocratique du Congo, ont été interdits de manifester le jour de la clôture des épreuves de l’examen d’État édition 2023-2024, selon un communiqué du commissariat provincial de la Police nationale congolaise reçu jeudi à l’ACP.  

« Le commissaire provincial de la police ville de Kinshasa, le commissaire divisionnaire adjoint Mbula Kilimbalimba Blaise, informe les finalistes de toute sa juridiction qu’il est strictement interdit de manifester ce jeudi 27 juin 2024, jour de clôture de l’examen d’Etat » , a-t-on lu.

Selon la même source, le commandant de la police nationale congolaise ville de Kinshasa, le commissaire divisionnaire adjoint Blaise Kilimbalimba, a également interdit tout mouvement de joie débordante qui peut pousser les élèves en uniforme à se retrouver dans les terrasses, débits des boissons après la passation de cette épreuve pour célébrer la fin d’études secondaires.

« Le commissaire divisionnaire adjoint Mbula Kilimbalimba Blaise suggère aux finalistes Kinois (Kinoises) de garder l’attitude de prière, car les résultats ne sont pas encore disponibles. Les agents de l’ordre sont instruits de mettre hors d’état de nuire quiconque  s’adonnerait à ces actes et auteurs de dérapages », a poursuivi le même communiqué.

Interdiction aux finalistes de Kasa Vubu de manifester après l’Exetat

Les finalistes des écoles de la commune de Kasa Vubu, au centre de Kinshasa, en République démocratique du Congo, sont interdits de manifester après la clôture des épreuves de l’examen d’État, selon un communiqué du sous-proved (direction éducationnelle provinciale)/Funa.

« Alerte ! Alerte , il est strictement interdit : de déchirer les uniformes , de faire de tapage ,de se  retrouver dans des bars , de monter sur des motos de manière irresponsable , d’effectuer des danses et chanter des chansons indécentes et d’autres comportements inacceptables », a-t-on lu dans le communiqué signé par Jude Nkaka Isolumbu, sous-proved de Kasa Vubu.

« Un homme averti, en vaut deux », a-t-il dit. Rappelons que 968.304 finalistes, dont plus de 42 % de filles, et 5.417 candidats de cycle court classés sur 2.960 centres, ont participé aux épreuves de la session ordinaire de l’Exetat 2024 en RDC.

Des élèves lors de la clôture de l’examen d’Etat

Les épreuves de la 58ème session de l’examen d’Etat édition 2023-2024 officiellement lancées le lundi 24 juin par la Première ministre se sont clôturées le jeudi 27 juin 2024 sur l’ensemble du territoire national.

 

 

ACP/Provinces26rdc.com

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*