RDC-Kinshasa : Les députés « culturels » placés devant leurs responsabilités

Le Collectif des artistes et des culturels (CAC) a reçu, lors d’une soirée de gala, à l’hôtel Léon, les députés issus du monde culturel élus dans la nouvelle chambre basse du parlement.

A l’issue de ces scrutins, près de 5 députés dits culturels ont été élus et portent une nouvelle casquette de député.

Jean Goubald, Ados Ndombasi, Déo Nkusu, Paul Balenza, Vital Nsunzu et Dédé Mopasa ont été présentés devant les artistes, opérateurs culturels et certains amis de la culture congolaise.

Prenant la parole, Paul Ngoie Leperc, coordonnateur provisoire du CAC, a rappelé aux députés nouvellement élus que les artistes ont longtemps souffert de leur absence au parlement.  »Nous sommes heureux d’avoir des représentants qui viennent fraîchement de notre corporation. Notre souci est que vous soyez notre interface devant les autorités de la République. Nous allons vous apporter de la matière afin de rendre ce secteur actif dans le développement économique du pays », a dit Paul Leperc, coordonnateur du Collectif des artistes et des culturels (CAC).

En guise de réponse, Jean Goubald, artiste-musicien, a fait savoir qu’ils sont conscients de la charge qui pèse sur leur tête en allant au parlement.  »Nous ferons de notre mieux pour être à la hauteur », a-t-il rassuré.

Ce collectif promet d’aller à la rencontre du directeur de cabinet du chef de l’État pour une audience avec le président de la République.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*