RDC : la jeunesse du grand Equateur appelle Félix Tshisekedi à « rompre avec le passé »

Felix Tshisekedi, cadre de l’UDPS et membre du Rassemblement lors de travaux du dialogue national inclusif à Kinshasa, le 13/12/2016. Radio Okapi/Ph. John Bompengo

La Coordination de la jeunesse du Grand Equateur invite le président de la République, Felix Tshisekedi à « rompre avec le passé pour tourner le regard du peuple vers un avenir meilleur ». Lors d’une conférence de presse organisée mercredi 23 janvier à Kinshasa, cette structure l’invite à transformer les problèmes du peuple congolais en solutions.

« Que seul Dieu vous inspire quant au choix des collaborateurs pour la réalisation de cette œuvre de réconciliation et de reconstruction de la RDC », a prié Toussaint Alonga, président national de la Coordination de la jeunesse du grand Equateur.

Pour lui, le peuple congolais a exprimé sa volonté du changement en accordant son suffrage à l’opposition politique le 30 décembre dernier, avec la victoire de Félix Tshisekedi.

« Vous avez donc le devoir de canaliser les besoins pressants, présents et urgents des Congolais en solutions pour ne pas accréditer la thèse de nos adversaires politiques et la rendre une actualité à court terme », a souhaité Toussaint Alonga.

Il a indiqué que le président de la RDC a 5 ans « pour redonner de l’espoir aux Congolais ».

« Certes une équation, mais pas impossible, après 36 ans de combat de l’Union pour la démocratie et le progrès social (UDPS) », a ajouté Toussaint Alonga.

RADIO Okapi

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*