RDC : le Service national récolte 16 000 tonnes de maïs au cours de la saison 2023-2024

Le Service national (SN) va récolter 16 000 tonnes de maïs au cours de la saison 2023-2024 au Centre Félix-Antoine Tshisekedi de Kasese (Haut-Lomami).

Le commandant du SN, général-major Jean-Pierre Kasongo Kabwik l’a affirmé, samedi 29 juin, à Radio Okapi.

Cet officier militaire a rapporté que son établissement vise récolter au moins 50.000 tonnes de maïs en 2025.

Général-major Jean-Pierre Kasongo Kabwik a également indiqué que les têtes de bovins sont passés de 4 à 2.221 en peu de temps.

« Si nous faisons cet élevage, nous sommes en train d’agrandir le Service national. Même si nous, on ne tire pas de dividendes, il y a des générations futures…Qu’on organise les choses bien pour que ceux qui viendront après profitent de ce travail », a-t-il souligné.

Cet officier des FARDC a en outre expliqué le Service national est prêt à travailler partout sur le territoire national où le gouvernement déciderait de l’envoyer pour le bien-être de la population.

« Si le Gouvernement décide d’intégrer le Service national comme unité de mise en œuvre de tel ou tel objectif, dans l’armée on dit mission égale moyens. On donne les missions et on nous somme des moyens, nous avons le personnel et nous sommes prêts à travailler pour cela. Si le Gouvernement décide et planifie cela nous donne cette mission et nous donne des moyens, nous allons le faire. Qu’est-ce qu’il y a impossible, rien du tout », a ajouté général-major Jean-Pierre Kasongo Kabwit.

Il a fait cette affirmation plus d’une semaine après que le Président Tshisekedi a lancé à Lubumbashi, les trains du Service national (SN).

Ces engins vont aider notamment dans l’acheminement des équipements et autres produits nécessaires vers Kaniama Kasese mais aussi l’évacuation des fruits de la récolte vers les grands centres de consommation.

Radio Okapi/Provinces26rdc.com

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*