RDC : Les députés provinciaux de l’AFDC-A appelés à « ne pas gêner les actions des gouverneurs » Bahati Lukwebo, le leur a demandé dimanche 12 mai dans la soirée

Les députés provinciaux de l’Alliance des forces démocratiques du Congo et alliés (AFDC-A) sont appelés « à ne pas gêner les actions des gouverneurs des provinces ». L’autorité morale de ce regroupement politique, Bahati Lukwebo, le leur a demandé dimanche 12 mai dans la soirée au cours d’une réception en leur honneur à Kinshasa.

« Il n’est pas question pour les députés provinciaux de l’AFDC-A d’introduire des motions à temps et à contre temps, et qui viendraient gêner l’action des gouverneurs des provinces. Nous avons insisté sur la notion de solidarité et de l’amour du prochain », a déclaré le sénateur Modeste Bahati.

Selon lui, les députés provinciaux devraient « donner la chance aux gouverneurs des provinces de travailler tranquillement ».

Il a aussi exhorté tous les élus de l’AFDC-A au travail bien fait, pour l’intérêt la population.

« Notre mission première, c’est de servir la population. Quoi qu’il en soit, quelles que soient les difficultés, nous devons placer en priorité les préoccupations de notre population dans toute action que nous devons mener, à tous les niveaux où nous nous trouvons », a conseillé Modeste Bahati.

Il leur a aussi demandé « d’être solidaires avec les autres membres du regroupement. »

L’AFDC-A compte 130 élus dans les institutions de la République. Députés nationaux et provinciaux, sénateurs, gouverneurs et vice-gouverneurs ainsi que les autres élus aux bureaux des différentes assemblées, présents à Kinshasa ont pris part à cette rencontre.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*