RDC : Les Pygmées saluent le vote par le Sénat de la loi sur les peuples autochtones

Le Sénat a adopté vendredi 10 juin la proposition de loi portant promotion et protection des droits des peuples autochtones Pygmées en République démocratique du Congo. La Dynamique des peuples autochtones a salué cet évènement, pour lequel ces peuples ont lutté depuis plusieurs années.

Devant les médias le même vendredi à Kinshasa, Alex Yuma, technicien et membre du réseau qui accompagne le collectif des parlementaires engagés dans l’élaboration des lois en faveur des peuples autochtones : « Aujourd’hui, nous sommes en train de célébrer en tout cas le couronnement d’un très long processus. Globalement les plus grandes dispositions sur lesquelles nous fondions nos espoirs ont été clairement adoptées. »

La Dynamique des peuples autochtones note cependant la mise à l’écart de la disposition sur la création de nouveaux groupements dans des zones où les peuples pygmées sont majoritaire.

La question concernant la création de nouveaux groupements en faveur des peuples autochtones pygmées « est déjà réglée par un autre texte voté depuis 2011. Si nous n’avions pas pu obtenir l’adoption de la disposition qui prévoit la création de nouveaux groupements dans des zones où les peuples autochtones pygmées sont majoritaires, il est évident que nous aurons d’autres occasions de pouvoir faire valoir ses droits à travers notre texte déjà adopté et en vigueur », nuance Alex Yuma.

Il rappelle que ce processus leur a pris plus ou moins dix ou onze ans depuis qu’ils l’avaient lancé : «Nous avions commencé par aller vers les communautés concernées, les écouter. Nous avions ramené autant de députés nationaux de la législature passée pour s’enquérir de la situation réelle sur le terrain. C’est ce qui nous a permis de comprendre les problèmes profonds et commencer à réfléchir sur les solutions. Et cela nous a emmené jusque en 2014 lorsque le texte a été déposé au bureau du Parlement de la législature passée. »

Il explique le retard enregistre par « la situation politique qui prévalait à l’époque avec des conflits au Tanganyika notamment, » entre Pygmées et Bantous.


Radio Okapi / Provinces26rdc.net

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*