RDC : Makila saisit le conseil d’État pour l’interprétation de l’article sur l’incompatibilité des fonctions

Alors que la démission collective des ministres est attendue dans les prochaines heures , le vice premier ministre des Transports et voies de communication, José Makila Sumanda, vient de saisir le conseil d’État pour avoir une interprétation de l’article 108 de la constitution qui évoque l’incompatibilité de la fonction de député et celle du ministre.

Gabriel Kyungu qui a lui-même prêché par l’exemple en démissionnant du bureau provisoire de l’Assemblée nationale, a rappelé surtout aux membres du gouvernement la disposition constitutionnelle qui interdit le cumul.

Après la validation des mandats de députés à l’Assemblée nationale, le désormais ex président du bureau provisoire de l’Assemblée nationale, Gabriel Kyungu, avait demandé aux élus qui occupent les fonctions incompatibles à leur mandat électif de faire le choix entre ce dernier et toute autre fonction concomitamment occupée.

Selon les statistiques , près de la moitié des membres du gouvernement, élus députés aux législatives du 30 décembre, sont frappés par cette incompatibilité.

Le vice premier ministre des Transports, élu député dans la province du Sud Ubangi, se trouve sur cette liste. Wait and see.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*