RDC-Nord-Kivu : La communauté Tutsi prêche l’unité pour vaincre l’ennemi de la RDC

Depuis la reprise des attaques du M23 dans les territoires de Rutshuru et Masisi, les membres de la communauté Tutsi sont victimes de la stigmatisation. Ils sont faussement accusés d’appartenir à ce groupe armé considéré désormais comme mouvement terroriste par les autorités de la RDC.

De nationalité congolaise, ils sont considérés comme rwandais départ leur morphologie.Au sujet des enjeux sécuritaires en province du Nord Kivu, David Karambi précise que la communauté Tutsi ne soutient point les terroristes du M23 qui sèment terreur et désolation dans le territoire de Rutshuru et ses environs. Il appelle, à cette occasion, la jeunesse Tutsi en particulier et celle des autres communautés en général à ne pas s’enrôler dans des groupes armés.

« Je voudrais vous signifier que notre communauté n’y est pour rien, bien au contraire nous en sommes victimes. Pourtant, ici au Nord-Kivu presque chaque groupe armé s’identifie par apport à une communauté. Alors nous de la communauté Tutsi, le groupe armé du M23 n’est pas de notre communauté. Si vous partez par sa composition, son directoire, ses éléments armés, il y a autant des membres des autres communautés comme il peut y avoir certains de la nôtre et comme nous avons toujours été minoritaires, je présume que même dans ce mouvement rebelle les membres de la communauté Tutsi y sont minoritaires. À travers la casquette du chef des opérations de ces terroristes que l’on nous attribue ce mouvement. », explique David Karambi, président de la communauté Tutsi du Nord-Kivu.

De cette même situation sécuritaire au Nord Kivu, David Karambi réitère le soutien de sa communauté à la communauté Nande, victime de la barbarie des rebelles Ougandais de l’ADF  et précise qu’ils sont derrière le Chef de l’État dans sa vision de pacifier l’Est de la RDC.

« Je compatis avec mes frères Nande qui sont victimes des carnages et d’autres communautés du Nord-Kivu qui en payent des peaux cassées suite à l’insécurité ainsi que celles de la province de l’Ituri. La communauté Tutsi est rangée derrière la vision du Chef de l’État, Président de la République Félix Antoine Tshisekedi qui prône la pacification dans l’Est du pays, et nous dénonçons tous les messages de haine et de xénophobie. Nous avons une seule patrie mère qui est la RDC », a-t-il déclaré.

Il invite toutes les communautés dans l’Est du pays à bannir les discours de la haine pour léguer à la génération future une province unie et sollicite des autorités leur implication totale pour l’éradication des tous les groupes armés qui écument cette partie de la République démocratique du Congo.


MNCTVCONGO / Provinces26rdc.net

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*