RDC-Nord-Kivu : Les frontières Congolo-rwandaises restent encore opérationnelles

Le gouverneur militaire de la province du Nord-Kivu n’a pris aucune initiative pour la fermeture des frontières entre la RDC et le Rwanda dont la grande barrière et la petite, contrairement à certaines informations. Toutefois, il s’agit d’une proposition de la coordination urbaine de la société civile pour épargner la ville de Goma des infiltrations.

Le gouvernorat provincial par le biais de sa cellule de communication précise qu’une telle décision n’a jamais été prise par le gouverneur et appelle la population au calme tout en rassurant que les éléments de Forces armées de la République démocratique du Congo sont à pied d’œuvre sur les lignes de fronts pour tenter de maîtriser la situation.

Au vue de la menace qui pèse sur la ville de Goma, la coordination urbaine de la société civile a proposé aux autorités la fermeture des frontières.

Jean-Pierre Mwangaza, président du Conseil de la jeunesse dans le groupement Kibumba, sur place, parle de huit villages sont sous contrôle de l’ennemi qui a repris les hostilités contre les FARDC depuis tôt le matin de ce mercredi 25 mai 2022 après avoir été sérieusement battu par les Forces loyalistes. Et ces villages se sont vidés de leurs habitants.

Par ailleurs, un vibrant appel à la vigilance, au calme et à collaborer avec les services de sécurité en cas de suspect a été lancé à la population par le porte-parole des opérations Sokola 2 depuis les lignes de front.


Mnctv / Provinces26rdc.net

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*