RDC-Nord-Kivu : Situation confuse à Bunagana, plusieurs sources annoncent l’entrée du M-23 dans la cité

Matinée confuse à Bunagana, dans le territoire de Rutshuru, au Nord-Kivu, à la limite entre la République Démocratique du Congo (RDC) et l’Ouganda, la matinée de ce lundi 13 juin 2022.

Plusieurs sources concordantes indiquent que les rebelles du Mouvement du 23 Mars (M-23) auraient conquis cette cité frontalière. D’après ces mêmes sources, des éléments de l’armée congolaise « aurait pris la direction de l’Ouganda, abandonnant un char de combat ».

Citant une source sécuritaire anonyme, un journaliste dans la zone indique que « les rebelles auraient été rejoints par les éléments des forces spéciales des armées rwandaise et ougandaise ». Aucune communication de l’armée congolaise n’a été faite au sujet de la situation qui prévaut à Bunagana.

Dans un communiqué rendu public dimanche 12 juin 2022, l’armée congolaise avait assuré qu’elle s’est bien comportée sur le théâtre des hostilités en contenant et mettant en déroute les rebelles du M-23 qui voulaient attaquer la cité de Bunagana.


Actu 7 / Provinces26rdc.net

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*