RDC-Nyiragongo : un militaire FARDC tue son collègue par mégarde à Ngangi 3

Un militaire des Forces Armées de la République Démocratique du Congo (FARDC) a été tué par mégarde par son collègue, la journée de ce dimanche 15 mai 2022 au village de Ngangi 3, en périphérie de Goma, dans le groupement de Munigi, territoire de Nyiragongo au Nord-Kivu.

Selon des sources sur place, ce militaire a tiré sur son collègue sans le vouloir, lors qu’il lavait son arme.

«L’événement s’est déroulé dans la base des FARDC à UNIGO, dans le village Ngangi 3. Ce militaire était entrain de laver son arme. Mais une balle est sorti dans sa chambre et a atteint son collègue qui était à côté. Ce dernier a perdu la vie sur le champ,» indique Jackson Kitambala, président du Conseil local de la Jeunesse en groupement Munigi.

Cette information est confirmée par M. Habamungu, chef du village Ngangi 3. Ce dernier appelle les éléments de l’armée et de la Police à la prudence, chaque fois qu’ils manipulent leurs armes.

 

La Prunelle RDC/Provinces26rdc.net

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*