RDC-Procès 100 jours : Cinq jours supplémentaires d’attente pour Kamerhe

Ce jeudi 16 juin 2022, encore cinq jours pour connaître le sort réservé à l’ancien directeur de cabinet du Chef de l’Etat, Vital Kamerhe et à ses co-accusés, le prononcé de l’arrêt du procès 100 jours est prorogé à dater d’aujourd’hui.

Pour rappel, repris le 2 juin, l’affaire est vidée. Les parties ont présenté leurs motifs d’appel et ont participé au débat et aux plaidoiries en soutenant leurs moyens. Le Ministère public et la partie civile avaient sollicité la confirmation de l’œuvre du premier juge alors que les prévenus avaient demandé l’annulation pure et simple du jugement au premier degré.

Il sied de noter que le 20 juin 2021, le TGI/Gombe avait condamné dans cette affaire, Vital Kamerhe et Samih Jammal à 20 ans de prison, Jeannot Muhima à 2 ans de prison. Ces peines ont été revues à la baisse au second degré et Kamerhe avait écopé de 13 ans, Jammal de 6 ans et Muhima d’une année de prison. Ce dernier a quitté la prison après avoir purgé sa peine. D’autres condamnés ont quant à eux bénéficié de la liberté provisoire.

 

Ci-dessous le document

 

Provinces26rdc.net

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*