RDC : Un député demande l’audit du gouvernement Kapopo qu’il soupçonne d’opacité dans la gestion ( Haut Katanga )

Le député provincial Victor Ngoy wa Ngoy demande à l’assemblée provincial du Haut Katanga d’initier un audit du gouvernement dirigé par célestin Pande Kapopo pour “opacité” présumée depuis fin 2018.

 » Le décaissement des fonds depuis le mois de novembre jusqu’au mois de mai 2019, les crédits contractés auprès des banques et la gestion des comptes du gouvernorat et de tous les services générateurs des recettes, l’engagement illicite opéré de façon sélective sur base d’appartenance ethnique, par arrêté anti daté au sein des services de la fonction publique provinciale, en l’occurrence la DRHKat, le Gouvernement Provincial, le péage… « ,  dit le député élu sur la liste du FCC, dans une correspondance jeudi au président de l’assemblée provinciale du Haut-Katanga.

Le député propose la “la constitution d’une commission d’enquête qui sera confiée à la commission Ecofin” afin de mener l’audit de l’exécutif provincial.

M. Kapopo a dirigé le Haut-Katanga depuis septembre 2017. Élu sénateur, il est actuellement au parlement, et n’a toujours pas procédé à la remise et reprise en attendant l’investiture de son successeur Jacques Kyabula Katwe, qui est en procédure judiciaire au conseil d’État contre Muyambo Kyassa, candidat malheureux qui sollicite l’annulation de l’élection du gouverneur dans cette province.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*