RDC-Uvira : Une femme arrêtée avec 23 chargeurs d’armes et 690 minutions de guerre à Mulongwe

Les Forces Armées de la République Démocratique du Congo affirment avoir arrêté une femme qui portait dans son sac 23 chargeurs et 690 munitions (Cartouches) de guerre à Mulongwe, territoire d’Uvira au Sud-Kivu, ce jeudi 18 avril 2019. Ces chargeurs sont en principe destinés pour 23 armes.

Selon le capitaine Dieudonné Kasereka, la femme a été arrêtée par les services spécialisés du Secteur opérationnel Sukola 2 Sud Sud-Kivu.

Certaines sources, citées par les FARDC, renseignent que cette dame était à bord d’un bus d’une agence de voyage voulait  se rendre dans la plaine de la Ruzizi.

Le commandant secteur, le général de Brigade Rugai Sengabo David dit qu’il est encore très tôt pour communiquer les complices dans cette affaire, l’enquête étant en cours, rapporte le Capitaine Kasereka.

Dans cette plaine plusieurs cas d’insécurité, des kidnappings, des vols de vaches et des assassinats ciblés sont enregistrés.

Plusieurs groupes armés nationaux et étranger en complicité avec certains jeunes de la plaine de la Ruzizi ont toujours été cités.

Le commandant secteur demande à la population de toujours collaborer avec son armée pour mettre fin à l’insécurité dans cette partie de la province du Sud-Kivu en proie à l’insécurité meurtrière.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*