Violences en RD Congo : Moïse Katumbi appelle la population à refuser toutes manœuvres macabres et à exiger le départ du régime de Kabila

Les troubles qui ont eu lieu ce lundi 07 août à Kinshasa et à Matadi n’ont pas laissé indifférent Moïse Katumbi. Réagissant par la voix de son Porte-parole, Olivier Kamitatu, l’ex gouverneur du Katanga et candidat déclaré à l’élection présidentielle en RD Congo, a condamné avec la plus grande fermeté ce qu’il qualifie de stratégie criminelle pensée et orchestrée par le régime de Joseph Kabila qui pour se maintenir au pouvoir sacrifie des vies d’innocents citoyens.
Ce nouvel épisode de violence vient donc, selon lui, s’ajouter à tant d’autres exécutés depuis plus d’un an dans le seul but de créer le chaos dans le pays afin d’instaurer l’état d’urgence et ainsi créer un environnement propice au maintien illégal de Joseph Kabila au pouvoir.
 Ainsi, tout en adressant ses pensées sincères aux familles des victimes, Moïse Katumbi lance appelle la population à refuser ces manœuvres macabres et à exiger le départ du régime de Kabila à travers les journées villes-mortes prévues le mardi 08 et le mercredi 09 août sur toute l’étendue du pays.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*