RDC-Kasaï-Central : La Banque Mondiale finance les travaux anti-érosifs qui démarrent en février 2021

Lazare Dakahudyno Wakale Munada coordonnateur du Projet de Développement Urbain de la Banque Mondiale a confirmé pour le mois de février 2021 le début des travaux visant à lutter contre quelques érosions ciblées dans la ville de Kananga, chef-lieu du Kasaï-Central.

Il a fait cette annonce, au sortir d’un entretien qu’il a eu avec Tharcisse Kabatusuila gouverneur intérimaire de la province le mardi 14 décembre 2020 à Kananga.

Selon la presse du gouvernorat qui rapporte l’information, le coordonnateur du projet précité, a échangé avec l’autorité provinciale sur l’importance de ces travaux, ensemble avec les membres de la délégation qu’il conduit pour les dernières études techniques.

Au moins huit érosions dans l’ensemble dont celles qui menacent la Route Nationale numéro 1 (Kinshasa – Kananga – Mbuji mayi) seront prises en charge.

Déjà à Kananga au mois de mars dernier pour la reconnaissance des lieux, le coordonnateur du Projet de Développement Urbain soutient que cette avant-dernière étape aurait pu être franchie plus tôt, si c’était sans compter sur l’élan coupé par la pandémie du coronavirus.

Toutefois, Lazare Dakahudyno indique que sa structure a maintenu les contacts sur place avec les services techniques locaux (l’OVD et l’Office des Routes) qui ont fourni de nouveaux éléments d’actualisation des précédentes estimations.

 

7sur7/provinces26rdc.net

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*