RDC : le gouvernement alloue plus d’un million USD au projet de recensement de la population

Le Gouvernement a décidé d’allouer 1.045.297 USD au projet de recensement général de la population et de l’Habitat (RGPH2) « pour ne pas perdre les financements déjà intervenus dans ce projet », rapporte le compte rendu de la quatrième réunion du Conseil des Ministres tenue vendredi sous la direction de Sylvestre Ilunga Ilunkamba.

Élysée Munembwe, Vice-Premier ministre, ministre du Plan, a rappelé que le recensement scientifique de la population « est une opération qui doit être la plus exhaustive que possible, dans la mesure où elle doit fournir des données statistiques sociodémographiques et économiques détaillées », ajoute le même document.

Elle a insisté sur l’appui technique nécessaire à la réalisation après avoir présenté l’état d’avancement du projet et ses contraintes.

Contexte

De 13,5 millions en 1958, la population congolaise a augmenté rapidement, passant de 21,6 millions en 1970, à 30,7 millions en 1984, date de l’unique Recensement Scientifique de la Population (RSP) réalisé dans le pays. Depuis lors, pendant près de 30 ans, les chiffres de population utilisés proviennent des projections établies par l’Institut National de la Statistique (INS) à partir des données de ce recensement scientifique.

Le 24 janvier, Félix Tshisekedi l’avait promis : « Nous comptons engager le gouvernement à réaliser très rapidement un recensement sur tout le territoire ».

Le 3 septembre, le Chef de l’Etat a annoncé « le lancement de la campagne d’identification biométrique de tous les citoyens en vue de doter le pays d’un registre national de la population d’ici à 2020 ».

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*